Construction

Rénovation maison : la conception du plan

rénovation maison

Comment mettre en place votre plan pour la rénovation de la maison ? En effet, avant de mettre en œuvre tout projet de réaménagement, il faut commencer par réaliser un plan. Le plan vous permet de vous avancer sur une vision d’ensemble afin de déterminer plus ou moins l’ampleur du chantier.

Les points clés à prendre en compte

Quand on parle de plan, cela signifie que vous avez déjà les données de base par rapport à votre projet, mais également à sa faisabilité. Dans le cadre du plan, les premiers points à prendre en compte concernent l’état de la maison à rénover. Vous devez donc commencer par une évaluation pour établir un état des lieux. Ainsi, il sera possible de reprendre ou de corriger les techniques anciennement utilisées et éventuellement, de reprendre également ou de s’adapter aux matériaux qui y sont déjà.

Ensuite seulement, en fonction de l’état des lieux, vous pourrez entrevoir vos possibilités. Il faut garder en tête le principe, le plan va servir de base pour démarrer les travaux. Avec les bonnes données, vous n’aurez en principe aucune modification et les imprévues seront limitées.

Faire appel à un professionnel

Le plan doit être fait sur mesure. Raison pour laquelle, il est conseillé de faire appel à un architecte diplômé pour le concevoir. Seul un professionnel saura mettre en place un plan qui correspond aux réalités du terrain. Bien entendu, vous pouvez toujours énumérer vos préférences et donner à l’avance le budget que vous souhaitez allouer à vos travaux de rénovation.

Dans un premier temps, vous allez prendre rendez-vous avec le professionnel pour qu’il puisse faire une première visite sur terrain. C’est lors de cette première rencontre que vous allez expliquer votre projet. Cet échange fera office de socle pour la conception du plan. Vous devez expliquer en détails et même pièce par pièce le rendu que vous souhaiterez avoir. Ensuite viendront les étapes d’études préalables.

Les études préalables consistent en un examen du terrain pour pouvoir aborder au mieux les débuts de travaux. Le professionnel peut établir des diagnostics afin de corriger éventuellement les obstacles qui ne vous permettent pas de réaliser votre chantier en bonne et due forme.

Par ailleurs, il est à noter que l’architecte se doit également de vous conseiller. Dans ce cadre, il est de son devoir de vous avancer les meilleures solutions, en termes techniques, financières et administratives.

Les aspects légaux et administratifs

Avant de se lancer dans les travaux, il faut également se renseigner auprès de votre commune. En fonction de la surface dont vous disposez, on peut vous imposer ou non de faire appel à un professionnel pour concevoir votre plan.

Ensuite, chaque situation est différente. Le cadre réglementaire prévoit ainsi, en fonction de chaque cas, des obligations qui peuvent être plus ou moins contraignantes. Dans certains cas, une déclaration de travaux pourrait suffire, tandis que dans d’autres, il faudra faire une demande de permis de construire. Il faut préalablement s’informer sur les dispositifs prévus par le pouvoir réglementaire, car ces derniers pourraient influer sur votre plan.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *